Artistes / VINCENT PEIRANI / Mardi 17 Septembre 2019 / ESPACE LIGERIA

VINCENT PEIRANI

« Esprit d’ouverture »  : l’expression caractérise on ne peut mieux Vincent Peirani. Accordéoniste venu du monde classique et de celui de la chanson française, il s’exprime avec une aisance comparable dans un contexte world music ou pop. Avec son dernier album, il intègre à son monde déjà si singulier des accents puissamment rock, n’hésitant pas à reprendre quelques thèmes de Led Zeppelin. Avec un quintette formidablement soudé, Night Walker s’impose par un son incomparable.

Instrumentiste reconnu de longue date – Vincent Peirani (né à Nice en 1980) a remporté de nombreux prix internationaux –, la notoriété du musicien se répand dans l’Europe entière suite à la publication de son premier album en leader, Thrill Box, en 2013. Depuis, le public et les professionnels n’ont cessé d’encenser l’artiste, Jazz Magazine le désignant «  Artiste de l’année  » en 2013, avant que la Deutsche Phono-Akademie lui décerne par quatre fois le prix «  ECHO Jazz  », la dernière fois en 2016 pour Tandem, son album très remarqué en duo avec le pianiste Michael Wollny, qui fait suite au non moins brillant duo avec Emile Parisien, Belle époque (2014).

Il s'entoure depuis 2015 de cinq musiciens brillants. Baptisé Living Being, « ce groupe est une affaire de famille.  » déclare Peirani, précisant  : «  Nous étions amis bien avant de jouer ensemble. »

Living Being comprend notamment Emile Parisien, partenaire musical de longue date et saxophoniste hors pair qui s'est produit en France et à l'étranger avec, entre autres, Michel Portal, Jacky Terrasson, Yaron Herman, Daniel Humair, Jean-Paul Céléa, Joachim Kuhn, Stephane Kerecki, Hugo Carvalhais, John Taylor, Eric Serra, Paco Séry, Manu Codjia, Anne Paceo, Roberto Negro...

«S'il joue, il n'a jamais la posture convenue des saxophonistes. Il cherche le son exact, le souffle, la colonne d'air, sans trafic : sur la pointe des pieds, comme peignait Picasso, plié vers le micro en style de grue, de héron, de flamand rose ou de musique à venir, et toujours il produit la différence. Le chorus qu'on n'attend pas. La joie du bal ou de l'expérience. … Emile Parisien est la meilleure nouvelle du jazz européen depuis longtemps.»

www.vincent-peirani.com   l    Facebook   l   Instagram

Vincent Peirani : accordéon

Emile Parisien : saxophone

Tony Paeleman : Fender Rhodes

Julien Herné : basse

Yoann Serra : batterie

(c) Dean Bennici

Concert

ESPACE LIGERIA
MONTLOUIS-SUR-LOIRE

Mardi 17 Septembre 2019
21h
TARIF C

Vidéo

VINCENT PEIRANI

Photos

Découvrez les artistes